Cher·e·s insoumis·es,

Délocalisations, concurrence internationale, emprunte carbone, traités de libre échange etc… Selon les conditions de production, sociales et écologiques, le produit de vente change du tout au tout, ce qui permet aux investisseurs et multinationales d’organiser le grand déménagement du monde et la concurrence des travailleurs entre eux, en puisant sans cesse dans les ressources naturelles. Ce modèle détruit ici des emplois et exploite ailleurs des travailleurs dont les droits sociaux et les salaires sont plus bas qu’en France. Ces pratiques ont lieu au sein même de l’Union Européenne, grâce à la directive des travailleurs détachés. Il faut dire stop ! Rédigeons ensemble une directive européenne pour le protectionnisme solidaire!

L’atelier des directives se déroulera avec Pamela Hocini et Raphaëlle Boudard-Ly Van Tu, candidates aux élections européennes.

Rendez-vous :
Lundi 29 avril à 19h
FEC salle Léon XIII
17 Place Saint-Étienne
67000 Strasbourg